Contactez-nous
Nos belles histoires
SAPRENA Seconde Entreprise Adaptée française devenue coopérative

SAPRENA Seconde Entreprise Adaptée française devenue coopérative

BOUAYE – Loire-Atlantique

La Saprena est une Entreprise Adaptée qui emploie 360 salariés dont 66% d’entre eux ont une Reconnaissance de Travailleurs Handicapés dans des activités de sous-traitance industrielle, de propreté et services associés, de logistique et d’entretien d’espaces verts. Fondée il y a 30 ans et implantée à Bouaye (44), depuis janvier elle est la seconde Entreprise Adaptée française à prendre la forme coopérative (SCIC). A cette occasion, France Active entre au capital de la SAPRENA. Sa directrice depuis 2017, Alexandra Miailhe nous explique les raisons de cette évolution.

D’où est venue l’idée d’une coopérative ?
AM : En 2015, l’idée nait d’ouvrir la gouvernance de l’Entreprise Adaptée Saprena en transformant l’EURL en Société Coopérative. L’objectif principal était de renforcer l’implication des salariés de l’Entreprise Adaptée dans la vie de l’entreprise. L’actionnaire unique de l’EURL souhaitait cependant rester au capital et la valeur de l’entreprise rendant difficile le rachat par les salariés, l’idée a continué de germer et en 2017, l’actionnaire réitérant son souhait de se retirer partiellement du capital de SAPRENA, a conduit l’entreprise à se tourner vers le modèle de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif qui répond à tous ses objectifs : Implication des salariés, retrait partiel de l’actionnaire et entrée de nouveaux actionnaires.

Quel est l’intérêt pour les salariés ?
AM : SAPRENA rend à ses salariés la richesse qu’ils créent en les associant à la gouvernance. Le collège des salariés bénéficie de deux représentants au conseil d’administration et de trois représentants du comité de direction lui aussi composés de salariés de SAPRENA.

Quel est l’intérêt pour l’Adapei, auparavent actionnaire unique ?
AM : L’intérêt pour l’ADAPEI de Loire-Atlantique est de partager les risques avec d’autres acteurs tout en finançant de nouveaux projets médico-sociaux.
 
Quel est l’intérêt pour la gouvernance ?
AM : Le premier attendu est de faire en sorte que le plus grand nombre de salariés deviennent associés salariés et s’investissent dans l’avenir de SAPRENA. Nous souhaitons ensuite avoir dans le collège partenaire des entreprises partageant nos valeurs et pouvant nous mettre à disposition des compétences en lien avec nos projets d’avenir.

SAPRENA – Rue des Coteaux de Grandlieu – BP 10 – 44830 BOUAYE 

propos recueillis en février 2019